Ordi-Senior
Pour les... juniors en informatique personnelle !

Arrêter son ordinateur



Arrêt !



Pour arrêter son ordinateur, on ne va pas, on ne doit pas, l'éteindre brutalement et sauvagement !


Il va falloir respecter aussi une procédure simple, qui ne prendra que quelques instants.

A défaut, un arrêt brutal entrainera au prochain redémarrage, un temps plus long qu'habituel, car l'ordinateur devra se "remettre en ordre" !

Et dans certains cas - assez particuliers il est vrai -, il faudra peut-être une intervention technique pour rendre l'ordinateur utilisable à nouveau !

On va cliquer sur "Démarrer" (l'icône Windows tout en bas, à gauche ou encore la touche Windows du clavier), puis sur Arrêter (selon la version de Windows, il faudra confirmer encore "Arrêter".

En principe, on aura fermé les programmes utilisés auparavant ; si cela n'est pas fait Windows les fermera pour vous.
Mais il est plus rapide de d'abord fermer les programmes utilisés (navigateur, messagerie, etc...).

Ensuite, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Windows nécessite une mise à jour : un message explicite apparaît, vous invitant à laisser faire. L'arrêt de la machine interviendra à la fin de cette mise à jour. Au démarrage suivant dans ce cas, il y aura également une phase de conclusion de cette mise à jour.

  • Pas de mise à jour : le processus d'arrêt se poursuit jusqu'à l'extinction de l'ordinateur. Pensez, si vous avez une machine de bureau, à éteindre votre écran.


Doit-on vraiment respecter cette procédure ?



Oui, oui, oui ! Windows "range" son espace de travail, réalise un certain nombre de tâches qui permettent de redémarrer ensuite de manière optimale !


Par contre, deux alternatives à l'arrêt total - préconisé pour la nuit par exemple, en cas d'absence prolongée - existent pour ne pas éteindre totalement sa machine.

  • Mise en veille :
    l'ordinateur se met au "ralenti", l'écran passe en mode veille, les disques s'arrêtent mais à la moindre sollicitation (mouvement de souris, frappe d'une touche), la machine se "réveille" et redevient opérationnelle en quelques secondes. Il n'est pas nécessaire bien entendu de fermer les programmes en cours dans ce mode.

  • Mise en veille prolongée :
    l'état complet de la machine est enregistré sur le disque dur et elle s'arrête. Le redémarrage prend au maximum une minute. On retrouve son écran tel qu'on l'a laissé. Mais attention ! Il y a quelquefois des "mauvaises surprises" dans ce mode, et on finit quelquefois par devoir arrêter et redémarrer son PC.

Retour en haut