Ordi-Senior
Pour les... juniors en informatique personnelle !



Image illustrant Un dispositif de pointage bien pratique !

Un dispositif de pointage bien pratique !





La souris est un complément aujourd'hui indispensable de notre clavier d'ordinateur !
Allant de pair avec les évolutions graphique et intuitive de notre écran, elle nous permet de faire très simplement tout un tas de tâches, qui, sans elle, seraient rébarbatives pour beaucoup d'entre nous, notamment les débutants en informatique !

 Page mise à jour le





Principe de base



Notre souris permet de déplacer un pointeur sur notre écran. Pointeur (main)

Chaque déplacement (avant, arrière, droite, gauche, en diagonale) de notre souris a pour effet de déplacer le pointeur dans la même direction.


Comment ça marche ?

Un système (roulette mécanique pour les plus anciennes, rayon laser pour les plus récentes), permet de mesurer les déplacements de la souris sur son support.
Ces déplacements calculés sont traduits par un mouvement correspondant du pointeur sur l'écran.
Évidemment, si la souris glisse (dérape) sur son support (souris mécanique) ou si la souris se déplace sur un support trop foncé (souris laser), les mouvements ne sont pas correctement transmis.
Et il faut bien comprendre que les mouvements sont ici relatifs et pas absolus : si on soulève la souris de son support, aucun mouvement ne sera transmis sur l'écran bien entendu.



Lorsque le pointeur de souris se trouve sur une zone "cliquable" comme par exemple une icône de programme, ou encore un "lien" sur internet, les boutons gauche et droit permettent de déclencher certaines actions.


Image Boutons de la souris
La souris et ses boutons de base


Par exemple, un simple appui sur le bouton gauche sélectionne un élément :


Elément sélectionné avec la souris
Exemple d'élément sélectionné

L'élément (à gauche) sélectionné a changé de couleur.


Un appui sur le bouton droit permet d'afficher un menu contextuel comme ceci :



Menu contextuel (exemple)
Exemple de menu contextuel



Fonctionnalités



Les souris disponibles sur le marché aujourd'hui sont de plus en plus souvent sans fil (plus pratique (!)) ; elles communiquent avec l'ordinateur via une connexion Blue Tooth. Elles sont aussi à visée laser, ce qui les rend plus précises et aussi plus faciles à utiliser (plus besoin de tapis de souris, une surface plane suffit).


Boutons :


Au minimum, une souris comporte deux boutons gauche et droit qui se retrouvent sous le majeur et l'index (ou l'annulaire). Lorsqu'on appuie sur un bouton, on entend un petit "clic", d'où l'expression "cliquer" devenue courante.
On distingue le simple clic (un seul appui sur le bouton) du double-clic (deux appuis successifs rapides).


BOUTON GAUCHE SIMPLE CLIC

Choix

Sélection d'un objet ; sélection de texte (maintien enfoncé)

Déplacement si on maintient le bouton enfoncé

Suivre un lien


DOUBLE CLIC

Ouverture d'un document, d'un dossier

Exécution d'un programme

Sélection d'un mot


TRIPLE CLIC

Sélection d'une phrase entière

BOUTON DROIT SIMPLE CLIC

Ouverture d'un menu contextuel

(Le contenu du menu est fonction de l'élément ainsi sélectionné)


DOUBLE CLIC Pas usité


Molette centrale :


La molette centrale, lorsqu'elle est présente, permet par rotation, de faire défiler verticalement l'affichage à l'écran vers le haut ou le bas ; lors de l'affichage d'une image ou d'une photo, elle permet de faire varier le zoom d'affichage (changer le grossissement). Certaines molettes peuvent aussi être penchées sur la droite ou la gauche ; cela permet de faire défiler horizontalement l'affichage.


Boutons supplémentaires :


Accessibles au pouce, ces deux boutons, lorsqu'ils sont présents, permettent en général de passer d'une page à l'autre (avant/arrière).


Retour en haut