Ordi-Senior
Pour les... juniors en informatique personnelle !



Image illustrant Le disque dur

Le disque dur





Le disque dur (hard disk) est un composant de tout ordinateur, et qui ne cesse de se perfectionner, tout en voyant sa taille diminuer et sa capacité augmenter.
Demain, il sera peut être supplanté par des mémoires non volatiles, non mécaniques ; mais à ce jour, il reste encore et de loin le plus performant, fiable et... durable.

 Page mise à jour le






Le disque dur : la mémoire permanente de notre ordinateur.




C'est quoi un disque dur ?

Composé de plateaux dont la surface est magnétisable, entrainés pas un axe central tournant à grande vitesse - jusqu'à 10.000 tours/minute -, il peut enregistrer des données et les restituer grâce à un bras portant autant de têtes de lecture-écriture qu'il y a de faces de plateaux.
Ce bras se déplace et peut donc lire et écrire sur des cercles concentriques appelés pistes. Chaque piste est découpée radialement en secteurs.
Sa fabrication nécessite un luxe de précautions (salles dites blanches) car la moindre poussière peut lui être fatale !
Il dispose aussi d'une mémoire tampon (cache) permettant d'accroître encore ses performances, et un contrôleur intégré permet d'atteindre aujourd'hui des vitesses de transfert très élevées.

Disque dur (éclaté)

Il est ainsi appelé (disque dur) par opposition aux premières disquette et bande qui elles,étaient... souples !

A moins que ce ne soit du au fait que ce support de données était intégré à la machine (hardware) alors que la disquette était amovible comme la bande magnétique.

Organe vital de notre PC, il stocke de manière permanente à la fois Windows (le système qui permet de faire fonctionner la machine) les programmes (tout ce que nous utilisons) et nos données personnelles.
Sa capacité n'a cessé de se développer ; aujourd'hui un Pc portable a un disque dur d'une capacité qui nécessitait dans les années quatre-vingts une salle de 200 mètres carrés, climatisée, bruyante et coûteuse tant à l'achat qu'en consommation électrique !


500 gigaoctets devient la norme pour les portables pendant que le téraoctet (1.000 gigas) devient celle des machines de bureau. De quoi enregistrer des centaines d'heures de vidéo, des millions de photos numériques, des milliers et des milliers de morceaux de musique, de quoi stocker plusieurs encyclopédies !


Mais attention (!) Si la durée de vie d'un disque dur est de 30 à 50 000 heures - sauf accident ! -, une panne est toujours possible avec le risque de perdre toutes ses données !

Il faut donc, régulièrement, faire des sauvegardes de ses données - i.e. les recopier - sur tout support comme clé USB, CD/DVD, disque externe, etc. !




Organisation




Laissons de côté les aspects trop techniques du fonctionnement du disque dur, mais voyons plutôt comment y sont rangées les données sur un plan logique.

Fichier Fermer/ouvrir le paragraphe


La première notion à comprendre est celle de fichier.


Un fichier, quel qu'il soit, est la plus petite unité enregistrable sur un disque.

Ceci n'a rien à voir avec sa taille, c'est à dire la place réellement occupée sur le disque qui peut être soit gigantesque, soit ridiculement faible.



Un fichier peut contenir toutes sortes de données :

  • du code exécutable, il s'agit d'un programme
  • des données numériques d'une photo
  • du texte simple, sans mise en forme
  • du texte avec mise en forme
  • des données numériques d'une musique
  • des données numériques d'une vidéo
  • des données : liste de contacts, relevé bancaire...
  • et des centaines d'autres !
Autrement dit, un fichier est une enveloppe standard pour tout type de données.



Un fichier peut avoir une taille très variable : de quelques octets à plusieurs millions (Mo) et plus encore...

Un fichier peut se réduire à quelques octets ; Un très gros programme - jeu graphique évolué par exemple - peut occuper plusieurs centaines de méga-octets.



Un fichier a un nom qui l'identifie et une extension qui le caractérise en indiquant son type de contenu.

Par exemple : explorer.exe où "explorer" est le nom et "exe" son "extension" (séparée par un point '.').


Dossier (ou Répertoire) Fermer/ouvrir le paragraphe


Le seconde notion à retenir est celle de dossier (ou répertoire)


Un répertoire/dossier est un fichier très particulier qui a pour rôle de contenir des fichiers ou des répertoires/dossiers.


Un dossier permet de regrouper des fichiers ou dossiers, et partant, de mieux organiser le stockage des données sur/dans le disque dur.


Les dossiers vont nous permettre de mettre en place une structure hiérarchique.


Chaque dossier a un nom qui l'identifie.



Une table des matières... Fermer/ouvrir le paragraphe


Chaque unité de disque (interne ou externe) contient un répertoire, qui lui même est composé de répertoires et/ou de fichiers.
Cette organisation permet de classer les données, de les regrouper par centre d'intérêt et ensuite de les retrouver plus aisément.
On parle de table des matières de l'unité de disque.


Organisation hiérarchique : arborescence Fermer/ouvrir le paragraphe


Au premier niveau du disque principal (appelé racine), on voit des dossiers comme Windows, Programmes, Utilisateurs...

"Windows" est un dossier. Il est aisé de comprendre qu'il contient tout ce qui est nécessaire à Windows.

De même, il est aisé de comprendre que le dossier "Programmes" contient tous les programmes installés sur notre PC.

Enfin, le dossier "Utilisateurs" comprendra donc tout ce qui appartient à chacun des utilisateurs de la machine. On peut d'ores et déjà se douter qu'on va y trouver un sous-dossier au nom de chacun des utilisateurs déclarés du PC.



Imbrication des niveaux, profondeur Fermer/ouvrir le paragraphe


Puisqu'un dossier "B" peut être créé dans un autre dossier "A", on dit que le dossier "B" est imbriqué dans le dossier "A".

L'imbrication des niveaux n'est pas limitée ; il n'est cependant pas pratique d'avoir trop de niveaux de profondeur car on finit par s'y perdre !

Un dossier "C" peut être créé à son tour dans le dossier "B". Ce dossier "C" se trouve alors à une profondeur de 2 : il est le petit-fils du dossier "A".




Les dossiers de l'utilisateur



Pour nous simplifier un peu la vie, Windows a prévu pour nous un certain nombre de dossiers, et ces dossiers sont propres à chaque utilisateur de la machine ; et oui, Windows permet à plusieurs personnes d'utiliser le même PC, sans pour autant tout mélanger (!).

Ces dossiers sont mis en place lors de la création d'un nouvel utilisateur ; chacun a ainsi ses dossiers personnels -son petit "jardin secret"- ! Voyons maintenant les plus importants :


Mes Documents



Ce dossier est destiné à recevoir tout ce qui relève de ce genre de fichiers : courriers,
factures, inventaires, etc.
Ce dossier vous sera proposé d'office dès qu'un programme vous proposera d'enregistrer un de ces fichiers.

Rappelons que Windows reconnait un fichier à partir de son extension (partie du nom du fichier située après le '.').
Si vous devez stocker beaucoup de fichiers, il devient vite indispensable de créer des sous dossiers pour retrouver plus facilement tel ou tel fichier !


Les autres dossiers personnels


Dans le même esprit, nous avons : Mes Images (photos), Mes vidéos (vidéos), Mes Musiques (audio), Mes Téléchargements (fichiers reçus depuis internet) pour ne citer que les plus usités.

Tous ces dossiers sont bien utiles aux débutants qui ne savent pas où enregistrer leurs données ! Et sont ensuite bien en peine pour les retrouver !

Pour faciliter les recherches ultérieures, il est recommandé de créer des sous-dossiers.

Exemple : Dossier Mes Images contient Voyages, Famille, Amis
Voyages contient 2009, 2010
♦ 2009
♦ 2010
Famille
Amis

Retour en haut