Ordi-Senior
Pour les... juniors en informatique personnelle !

Illustration d'un méta-moteur

Les métamoteurs de recherche



Chaque moteur de recherche (Google, Bing, Yahoo...) nous donne ses résultats en réponse à à nos requêtes de recherche (interrogation comme "recette de paella" ou "Yul Brunner" etc.).
Pour une même requête (strictement identique), nous n'obtenons pas les mêmes résultats !
Avec les méta-moteurs, nous pouvons interroger simultanément plusieurs moteurs de recherche.

 Page mise à jour le


Qu'est-ce qu'un métamoteur ?

Un métamoteur est un site comparable aux moteurs de recherche, et qui permet, à partir d'une seule requête ou interrogation, de retourner des résultats en provenance de différents moteurs de recherche disponibles.


Un fois validée, la requête de recherche (par exemple : "recherches ses ancêtres") est envoyée à plusieurs moteurs de recherche, simultanément. Le métamoteur récupère ensuite les résultats, les traite (en fonction de sa propre approche), et nous restitue les résultats.



Nous obtenons ainsi un ensemble de réponses beaucoup plus fourni, plus large que l'interrogation d'un seul moteur, fût-il le plus célèbre...


Pourquoi utiliser un métamoteur ?

Il y a plusieurs bonnes raisons à utiliser un métamoteur :

  • Chaque moteur de recherche a ses spécificités :
    • ses propres données collectées sur le web
    • sa façon d'indexer les pages, la fréquence d'indexation
    • ses moyens techniques (serveurs et bases de données)
    • son propre algorithme (sa logique) de classement des sites
    • DONC : on peut pas tout y trouver !
  • Gagner du temps dans les recherches
  • Trouver des "perles rares" : sites intéressants mais ignorés par tel ou tel moteur de recherche
  • Découvrir que le type de nos recherches est mieux pris en compte par le moteur X ou le moteur Y...


Quel métamoteur ?

Comme il est plus simple et beaucoup moins coûteux de créer un métamoteur qu'un moteur de recherche, ils sont assez nombreux à ce jour.
Mais ils ont une vie parfois éphémère, car leurs ressouces financières (essentiellement la publicité) ne sont parfois pas suffisantes, par manque de fréquentation.
Nous en citerons ici quelques-uns, avec leurs particularités respectives.

  • SOOVLE
    Ici, vous interrogez une dizaine de moteurs en temps réel.
    Exclusivement en anglais, ce métamoteur est très performant cependant, et permet de passer des résultats d'un moteur à un autre très rapidement.
  • IXQUIK
    Ici, c'est la confidentialité qui est mise en avant.
    En français, ce métamoteur permet en outre de faire une recherche DANS les résultats de recherche (en bas de page, cocher la case).
  • NETOO
    Ici, vous aurez affaire à un annuaire français doublé d'un métamoteur.
    100% français, ce site est aussi très intéressant par ses nombreux autres services.
    Pour accéder directement au métamoteur, cliquer ici.
  • FINDLOO
    Ici, les recherches obtenues sont présentées dans des onglets.
    C'est un bon moyen de constater les différences obtenues, à partir d'une même requête, entre les réponses des différents moteurs de recherche.

Nous ne pouvons pas donner ici une liste exhaustive des métamoteurs.
Mais une recherche sur "métamoteurs de recherche" permet de les trouver facilement...


Avantages et inconvénients

Avantages

Les métamoteurs offrent plusieurs avantages :

  • Obtenir des résultats plus fournis en une seule requête
    Ceux qui font une synthèse des requêtes retournent les résultats en provenance de l'un ou l'autre des moteurs sollicités par eux. Bien entendu, les résultats communs ne sont indiqués qu'une seule fois. Reste à savoir comment le métamoteur interclasse les résultats... Quoi qu'il en soit, la liste obtenue - en une seule opération -, est par définition plus représentative que celle obtenue à partir d'un simple moteur de recherche.
  • Obtenir des résultats plus larges, plus rapidement
    C'est l'évidence même : une seule requête peut nous retourner des résultats en provenance de plusieurs moteurs (jusqu'à une dizaine environ).
  • Prendre conscience que chaque moteur de recherche nous impose... SES résultats !
    Chaque moteur de recherche a sa propre politique d'exploration du web (fréquence d'exploration, critères de sélection des sites, etc.) mais aussi, ses propres critères de tri des résultats (quel site mérite d'être proposé en premier, quel autre mérite d'être moins bien classé), et aussi ses propres critères de bannissement (site banni = disparition des listes de recherche) de tel ou tel site...

Inconvénients

Après les avantages, quels inconvénients ?

  • Beaucoup de sites anglo-saxons, et parmi ceux-ci, peu sont francisés...
  • Alors que les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo, Voila...) se présentent à nous de manière assez similaire, les métamoteurs ont chacun leur interface personnalisée. C'est un peu déroutant pour : 1) des débutants 2) des utilisateurs qui utilisent ponctuellement ce genre de sites.
  • Tous ne fonctionnent pas de manière optimale, voire ne fonctionnent plus...
  • Certainement par manque de revenus financiers, certains ne sont plus maintenus...

Conclusions

Si on ne souhaite pas trop s'éparpiller dans l'étude des outils de recherche sur le web - notamment par manque de temps -, on peut ignorer les métamoteurs.
Cependant, pour celles et ceux qui font fréquemment des recherches sur le web, il serait productif de trouver le métamoteur qui convient à son usage, et de prendre l'habitude de l'utiliser, en lieu et place de son moteur de recherche habituel (souvent imposé par son navigateur...).
IXQUIK nous paraît intéressant pour sa discrétion et sa fonctionnalité de recherche dans les résultats obtenus...



Retour en haut