Ordi-Senior
Pour les... juniors en informatique personnelle !



Image illustrant Les tablettes

Les tablettes





Les tablettes (numériques ou tactiles), à ne pas confondre avec les tablettes graphiques, sont apparues sous leur forme actuelle depuis 2010 et sont actuellement en plein essor.
Certains y voient une concurrence sévère pour l'ordinateur portable...
Qu'en est-il exactement ?

 Page mise à jour le






Définition



Une tablette est un ordinateur mobile dont l'interface utilisateur est l'écran tactile. Pas de clavier physique, pas de souris.

C'est un ordinateur à part entière, avec son stockage interne, son processeur (de plus en plus puissant), son système d'exploitation (Android, iOs, HP WebOs, Windows 7 ou 8, et autres...).

Tactile signifie que l'écran est capable de détecter l'appui des doigts sur sa surface. Ainsi, nous pouvons manipuler directement les images affichées, zoomer, déplacer comme nous le ferions avec notre souris habituelle. Lorsqu'il est besoin de saisir du texte, un clavier s'affiche sous nos doigts, et voilà notre clavier.


Les tablettes disposent comme tout ordinateur d'un micro, haut parleurs, webcam et quelques dispositifs de connexion.
Elles disposent aussi de détecteurs de mouvements, ce qui permet par exemple, en pivotant la tablette, d'afficher une photo en format paysage ou portrait, simplement en tournant l'appareil.

Leur poids très faible, leur taille en font un outil fort agréable et expliquent le succès de cette formule.

Elles peuvent se connecter à Internet bien sûr, soit par Wifi, soit par clé 3G/4G.

Même si on peut les utiliser pour téléphoner via des outils comme Skype, cette fonction ne fait pas partie de leurs possibilités à ce jour, comme certains smartphones qui offrent des fonctionnalités similaires, avec toutefois un écran plus petit.

Pour en savoir beaucoup plus à ce sujet, lire la page Wikipedia sur ce sujet.(lien externe)



Avantages et inconvénients



Avantages


  • grande simplicité d'utilisation
    Utilisation intuitive et "naturelle" : pas de long apprentissage pour s'en servir.
  • mobilité, légèreté
    L'ordinateur portable est largement battu sur ce terrain !
  • format
    Le format d'écran des tablettes varie entre 5" (pouces) et 12 ". (Rappel : la taille d'un écran est la taille de la diagonale ; un pouce = 2,54 cm.)
    Un format de 8" est la taille minimale pour une saisie facile en mode clavier tactile. En dessous, il peut être nécessaire d'utiliser un stylet pour faciliter la saisie (comme sur les smartphones).
  • qualité d'affichage
    Les tablettes sont en passe de proposer en standard le format "Full HD (1080p)", soit 1920x1080 pixels.
    La qualité des écrans progresse de jour en jour. Lire une vidéo en Full HD devient un réel plaisir.
  • connectivité
    En standard, les tablettes proposent une connexion Wifi qui permet de se connecter à Internet par sa propre box ou par ce qu'on appelle les bornes "HotSpot" fournies par nos FAI qui se généralisent un peu partout.
    Sinon, elles peuvent intégrer la connexion 3G+ ou disposer d'un port USB permettant d'y brancher une clé 3G+.
  • terminal du "cloud computing" ?
    La faible capacité de stockage des tablettes (tout est relatif...) les prédispose à devenir de facto des terminaux personnels dans une approche "informatique dans les nuages" (cloud computing) où nos programmes favoris, nos données seront stockées quelque part sur un serveur ; Nous n'aurons donc pas nécessairement besoin d'une importante capacité de stockage.
    Mais est-ce vraiment un avantage ?

Inconvénients


  • ce n'est pas un PC à part entière
    Même si les tablettes commencent à intégrer les plus récentes avancées technologiques comme les processeurs bicœurs par exemple, elles resteront inférieures en puissance aux PC de bureau actuels, avec leurs possibilités très étendues d'évolution (mémoire, disques, multiple-écrans...).
    Par contre, le PC portable a tout à perdre dans cette nouvelle compétition qui s'annonce, car il est maintenant pris en tenaille entre les tablettes et les PC de bureau...
  • fragilité
    Comme pour toute nouvelle technologie, on manque de recul et de retour d'expériences pour mesurer l'apparente fragilité des tablettes. Du côté de la résistance aux chocs, on peut faire confiance aux constructeurs. Du côté de l'écran, et de son usure, de l'incidence de rayures accidentelles à sa surface, on ne peut que s'interroger à l'heure actuelle.
  • autonomie
    Contrairement aux ordinateurs portables qui peuvent embarquer des batteries plus conséquentes et donc, permettre une plus grande autonomie, les tablettes proposent aujourd'hui des autonomies relativement faibles (de... 2 heures à 12 heures).
    Bien sûr, de même qu'une voiture consomme du carburant selon son usage, les tablettes voient leur autonomie varier dans de notables proportions en fonction de l'utilisation qu'on en fait.
    Peut-être sera-t-il possible prochainement, de disposer de deux batteries et d'en changer aussi facilement que sur un appareil photo ?
  • coût d'utilisation en mode nomade
    Il est bon de rappeler que les forfaits 3G+ sont limités en volume (3Go/mois en général).
    Les adeptes du téléchargement quotidien risquent de voir leur facture grimper très vite...
  • prix élevé
    Comme toute nouveauté sur le marché, les tablettes sont aujourd'hui d'un prix élevé : c'est en effet, pour les tablettes vedettes comme iPad, le prix d'un ordinateur. Le coût de l'écran en est largement responsable.
    On peut supposer qu'au fil du temps, les prix deviennent rapidement plus raisonnables, du fait de fabrication en grandes séries. Ce qui devrait être le cas, car certains fabricants prévoient de vendre désormais plus de tablettes que d'ordinateurs.
  • capacité de stockage
    La capacité actuelle des tablettes tourne autour de 32Go sous forme de cartes SD.
    Le constructeur français Archos(lien externe) propose un disque dur interne, optimisé avec une mémoire tampon de 2Go, d'une capacité de 250Go !
    Encore une fois, tout dépend de l'utilisation qui sera faite de cette tablette, non ?
  • n'est pas un téléphone (aujourd'hui)
    Effectivement, une tablette n'est pas un smartphone !
    Mais on peut avec différents logiciels comme Skype, téléphoner en visiophonie à partir d'une tablette !
    En effet, nombre de tablettes comportent deux objectifs photo permettant de filmer et d'être filmé soi-même !
  • posture d’utilisation
    Il semble que l'utilisation prolongée d'une tablette fatigue notre cou et serait susceptible de provoquer des torticolis.
    Il est conseillé de changer de position tous les 1/4 d'heure pour éviter cela.
    Lire un article à ce sujet : L'utilisation des tablettes pourrait entrainer des douleurs au niveau des épaules et du cou(lien externe).
  • durée de vie ?
    Est-ce un problème, alors que nous changeons de téléphone portable simplement pour bénéficier des dernières avancées ?
    Là encore, il faudra attendre encore les retours d'expérience !
  • terminal du "cloud computing" ?
    Si les tablettes se généralisent à grande échelle, nous serons "canalisés" vers cette nouvelle approche.
    Y perdrons-nous de notre liberté d'internautes ?
    Y aura-t-il alors autant d'applications et logiciels gratuits ?


Quel système d'exploitation ?



S'agissant d'un nouveau marché appelé à devenir peut-être gigantesque, plusieurs systèmes sont en compétition.
On peut citer les principaux :

  • Android
    Gratuit et Open Source, ce système fourni par Google est déjà massivement utilisé par les smartphones.
    On peut lui reprocher une interface un peu moins intuitive que celle d'Apple (iOs).
    Mais il est d'ores de déjà le plus souvent usité...
  • Windows
    Si Windows 7 n'est pas pensé pour cet usage, la prochaine version, Windows 8 est quant à elle bien orientée vers le monde du tactile. C'est un système propriétaire (non libre) et payant. Affaire à suivre, car Microsoft a bien compris où allait se jouer l'avenir !
  • iOs
    Ce système est déjà présent sur les célèbres iPhone et autres produits de la marque.
    Très intuitif, facile à prendre en mains, il reste néanmoins un système propriétaire et fermé alors que les internautes aspirent à de plus en plus de libertés.
  • Rim Blackberry
    C'est un challenger, beaucoup moins répandu, mais qui va essayer de tirer son épingle du jeu.
    Il pourrait, dans un avenir proche, savoir exécuter des applications Android (les plus nombreuses).
  • HP webOs
    Dernier arrivé sur le marché, il dispose d'atouts non négligeables.
    Reste à savoir si la firme mettre les moyens nécessaires pour en faire un challenger redouté par les autres.


Les applications



Il est in-dis-pen-sa-ble de bien comprendre ceci :
Non, vous ne pourrez pas charger dans votre tablette vos programmes habituels ou favoris !


Pourquoi donc ?


Une tablette nécessite des programmes (applications) écrites spécifiquement pour son système d'exploitation.
Un logiciel copié depuis un PC ne pourra pas être exécuté sur la tablette.
Il faudra donc se procurer l'équivalent dans les différentes "galeries marchandes" présentes sur le marché : AppStore pour Apple, Play Store pour Google, Samsung Apps pour Samsung, etc.


Que vais-je y trouver ?


D'innombrables applications, dans tous les domaines, car tout le monde peut proposer à ces galeries ses propres réalisations.
Bien sûr, vous ne trouverez pas vos jeux favoris car certains nécessitent des performances supérieures à celle des tablettes actuelles du moins.


Gratuit ? Payant ?


Les deux coexistent sur le marché.
Mais, bonne nouvelle, les applications payantes sont beaucoup moins onéreuses : de quelques centimes à quelques euros.
Car elles sont :
- distribuées en très grand nombre
- transposées souvent depuis une application PC existante (donc déjà amortie financièrement)
- servent de "vitrine" pour attirer des clients vers l'application PC.



Constructeurs en concurrence



Nous en citerons quelques-uns, qui ont retenu notre attention.
Cette liste n'est ni exhaustive, ni limitative !


Archos (France)



Apple (États-Unis)



Samsung (Corée)



HP (États-Unis)




Évolution



Les tablettes vont très probablement progresser très vite dans les domaines suivants :

  • puissance (processeurs nouveaux adaptés, multicœurs, à faible consommation)
  • qualité des écrans (Full HD généralisé, sensibilité à la pression peut-être)
  • autonomie (nouvelles batteries, systèmes plus économes, changement de batterie possible)
  • interface vocale (déjà présente, elle pourrait prendre un plus grand essor)
  • capacité de stockage (nouveaux disques durs SSD ou autres technologies à venir)

Tout dépendra en fait su système d'exploitation (Os) qui va s'imposer sur le marché. Mais ce n'est pas un phénomène de mode, c'est bien un nouveau courant qui va aller en s'amplifiant.



Conclusion



Ce nouvel outil est loin d'être dépourvu d'intérêts... pour qui en a les moyens !

Comme expliqué plus haut, nos PC portables sont pris en étau entre d'une part, les tablettes, d'autre part, les ordinateurs de bureau.

Mais on peut aussi penser que les tablettes actuelles sont elles-mêmes prises dans un étau similaire entre les smartphones dont certains deviennent de véritables tablettes, au format près.

En effet, les smartphones comme par exemple le Galaxy Note de Samsung ont un écran de 5"1/3, mais sont des tablettes à part entière (avec téléphonie). Et d'autres modèles sont à venir ! Apple réfléchirait à un format intermédiaire entre le iPhone et le iPad...

Alors, alors... devons-nous nous hâter... d'acheter... ou de ne rien faire pour le moment ?



Retour en haut