Ordi-Senior
Pour les... juniors en informatique personnelle !

Image illustrant Windows 10

Windows 10




Chez Microsoft, les systèmes d'exploitation se suivent... mais ne se ressemblent pas forcèment !
Découvrons en avant-première, les grandes lignes de la prochaine mouture, qui se nomme... "Windows 9 ?", non Windows 10 !

 Page mise à jour le





Introduction Fermer/ouvrir le paragraphe


Oui, l'année 2015 verra l'arrivée d'une nouvelle version du système d'exploitation Windows, d'ores et déjà baptisée Windows 10.


Oui ! Il n'y aura pas de Windows 9 ; On passe de Windows 8.1 à Windows 10 !


Comme nous le verrons dans la partie "Historique" suivante, les versions successives n'ont pas toujours eu le même succès, auprès du grand public et/ou des professionnels. Mais il faut comprendre que concevoir, réaliser et distribuer un système d'exploitation représente une quantité de travail importante, et donc, un temps très important.

Il faut donc être capable d'anticiper, et ce, sur différents plans :

  • Prévoir l'évolution technologique probable des machines (processeur, capacité mémoire, performances graphiques et autres...),
  • Découvrir, analyser les attentes des utilisateurs, particuliers, mais aussi professionnels,
  • Dialoguer avec les sociétés qui développent des logiciels et applications diverses,
  • Anticiper sur les changements de comportement des utilisateurs face aux nouvelles offres matérielles,
  • Maintenir toujours une compatibilité ascendante entre les différentes versions du système.


Pour en savoir plus sur ce sujet, consulter cette page Wikipedia (en anglais)



Logo de Windows 10
Windows 10 : signalétique


Historique Fermer/ouvrir le paragraphe


Windows est une aventure qui a pris naissance en 1985, il y a donc... 30 ans !
Il est bon de rappeler que l'ordinateur personnel (le "PC" Personal Computer) a pris naissance au début des années 1980, et que la société IBM a conçu et lancé l'architecture générale que nos micro-ordinateurs actuels utilisent toujours.

Les premiers PC sont dotés de microprocesseurs 8 bits, disposent de peu de mémoire, n'ont pas d'écran graphique (le plus souvent monochrome), utilisent de simples disquettes (de faible capacité) et sont proposés avec un système d'exploitation au choix (oui !) qui reste très rudimentaire. C'est là que la société Microsoft prend son envol en développant son système MS-DOS...

Cependant, les particuliers achètent des PC, les professionnels aussi, de plus en plus, et ceci provoque des progrès très rapides. On estime que tous les 18 mois, les ordinateurs voient leur puissance doubler. Ceci ouvre donc de nouvelles possibilités, car les PC sont déosrmais capables de meilleures performances, acquièrent des capacités graphiques, pendant que leur prix les rendent de plus en plus abordables au grand public.

Pendant ce temps, une autre firme dénommée Apple, développe et commercialise ses propres machines, disposant de leur propre système, et proposant très vite une interface graphique bien plus agréable pour le grand public. Le monde du PC, leader en nombre de ventes par rapport à Apple, se doit de réagir : c'est Windows qui va apporter cette couche graphique...


Date Version (nom) Description et lien éventuel
novembre 1985 Windows 1.0 Échec commercial... Détail
décembre 1987
à mars 1989
Windows 2.0 à 2.11 Le produit progresse (multitâche), mais ne convainc pas encore ! Détail
mai 1990
à novembbre 1993
Windows 3.0 à 3.11 Le succès ! Notamment avec Windows 3.11 pour Workgroups, qui gère le réseau de PC. Détail
août 95 Windows 95 Mutlitâche préemptif, nombreux progrès. Détail
août 1996 Windows 95 OSR2 Windows gère l'USB et les FAT32... Détail
juin 1998
à mai 1999
Windows 98
et Windows 98 SE
Peu de changements... Détail
septembre 2000 Windows ME Peu de changements à nouveau... Détail
octobre 2001
à août 2005
Windows XP Un très grand succès, un record de durée !
février 2007
à juin 2009
Windows Vista Beaucoup (trop ?) de nouveautés, un manque de mise au point... ce n'est pas le succès escompté, loin de là ! Détail
octobre 2009
à février 2011
Windows 7 Cette version satisfait tout le monde et "termine" les nouveautés de Vista. Détail
octobre 2012 Windows 8 Échec de cette versions qui veut imposer une interface tactile à tous les utlisateurs... Détail
avril 2014 Windows 8.1 Les corrections apportées ne suffisent pas à redresser la barre... Détail
fin 2015 (prévision) Windows 10 Cette version devrait être un succès, car prenant en compte les souhaits de tous, unifiée pour PC, tablettes et très similaire à la version smartphones. Détail

Contexte Fermer/ouvrir le paragraphe


Chaque version du système Windows arrive sur le marché dans un contexte donné (économique, sociologique, technologie) et succède à une version précédente qui a elle même laissé une empreinte, plus ou moins positive.
Il n'est donc pas inutile de situer Windows 10 dans son contexte.

Les version précédentes de Windows Fermer/ouvrir le paragraphe


Comme vu précédemment, les versions successives du système d'exploitation de Microsoft ont connu des fortunes diverses.

Après le succès planétaire de XP (plus de 400 millions de licences vendues), Vista n'a pas trouvé son public. Trop d'innovations pas toujours maîtrisées ou finalisées ont découragé les utilisateurs, notamment professionnels, et Microsoft a dû continuer à proposer XP (5 années de vie !).

Windows 7 a renoué avec le succès, mais c'est une version qui, dans les grandes lignes, se contente de finaliser les (trop) nombreuses innovations de Vista. Les utilisateurs sont enfin satisfaits.

L'élaboration de Windows 8 repose vraisemblablement sur la certitude que les tablettes, phablettes et smartphones vont supplanter le PC personnel, que le tactile prendra le dessus sur les claviers classiques, et que le marché attend donc un système unique quel que soit l'équipement utilisé. Peut-être aussi, Microsoft imagine que les applications téléchargeables, gratuites ou payantes, vont remplacer les classiques logiciels ou programmes.

C'est un échec cuisant, d'autant que le menu démarrer a disparu totalement ! C'est un écran baptisé "Accueil" qui s'affiche, avec des "tuiles" animées ou pas qui permettent de lancer les applications...
Microsoft va donc proposer très rapidement une version 8.1, qui va permettre au moins, une plus grande facilité d'accès au classique "bureau", d'accéder plus facilement aux autres applications et utilitaires du système.
Mais le mal est fait, et notamment les professionnels ne veulent pas de cette version.

Dès lors, on comprend mieux comment se répartit le marché en fin 2014, comme présenté sur le diagramme ci-dessous.


Diagramme Parts de marché Windows - fin 2014
Parts de marché Windows

Commentaires
On voit bien, sur ce schéma, que Windows 8 & 8.1 ont moins d'utilisateurs que XP ; Windows 8 ne fait guère mieux que Vista ; Windows 7 est le leader incontesté, et XP compte encore presque un utilisateur sur 5 !
Microsoft, bien qu'il soit en situation de monopole, doit impérativement résussir son prochain lancement !

Attentes des particuliers Fermer/ouvrir le paragraphe


Ces dernières années, les particuliers ont vu apparaitre sur le marché, des tablettes tactiles. Celles-ci se sont vendues en très grandes quantités, à tel point que de grands analystes ont même annoncé la "fin du PC" !

Aujourd'hui, l'engouement est quelque peu retombé : si la facilité induite par le côté tactile a séduit, si la légéreté/mobilité a plu, une majorité grandissante se rend compte de quelques lacunes dans cette offre :

  • les applications ne sont pas aussi satisfaisantes que les logiciels PC équivalents
  • des performances plus "confortables" amènent à des prix élevés (exemple : la tablette Surface 3 de Microsoft)
  • cet équipement entraîne de nouveaux frais de communication si on veut la mobilité (abonnement 4G)
  • certains reconnaissent avoir cédé à un phénomène de mode ou de société (être un geek) !

Par ailleurs, la dernière version de Windows (8 & 8.1), a suscité des phénomènes contradictoires.

D'un côté, l'approche résolument tactile de Windows 8 a moins rebuté nombre de séniors pas toujours à l'aise avec leur PC. Il est à noter que ce n'est pas tant le côté réellement tactile qui a séduit, mais bel et bien la présentation logique qui en découle à l'écran (les fameuses "tuiles" qui ne sont pas sans rappeler les très gros boutons préconisés par plusieurs sites cherchant à simplifier l'accès au PC, comme Hakisa, Facilien ou d'autres encore).


Windows 8 - Photo écran d'accueil
Windows 8

D'un autre côté, l'apparition d'applications avec une interface très simplifiée a également séduit. Autant un logiciel "classique" pour PC nécessite du temps pour l'apprivoiser, autant les fameuses "applications" sont d'un abord beaucoup plus simple !

Malgré tout, les utlisateurs n'aiment pas qu'on change trop brutalement leurs habitudes ! Et la disparition du fameux "menu Démarrer" a jeté un froid sidéral entre Microsft et ses clients ! C'est bien pour cela qu'une version corrective (Windows 8.1), à défaut de réintégrer ce fameux menu, a toutefois permis d'accéder plus facilement à l'ensembles des applications depuis l'accueil et d'accéder directement au classique "Bureau" de Windows, dès lors que le PC est reconnu comme "non-tactile" !

Dans ce contexte pour le moins mitigé, les particuliers attendent donc une nouvelle version qui gomme tous ces défauts, comblent leurs attentes, tout en leur permettant de conserver leurs habitudes.

Attentes des professionnels Fermer/ouvrir le paragraphe


Les enjeux ne sont pas du tout les mêmes !
Pour une entreprise, qui peut totaliser des dizaines, centaines, milliers de PC, un changement de version de Windows est une opération qui peut être lourde de conséquences, et qui a un coût qui peut être très important, en dehors du simple achat des licences du système d'exploitation.
En effet, les utlisateurs doivent être formés à la nouvelle version, et ceci est un budget très important au plan financier.
Il faut donc que, comme on dit, "le jeu en vaille la chandelle" !

Les professionnels ont déjà essuyé les plâtres avec Windows Vista : ils ont exigé et obtenu de pouvoir faire machine arrière et revenir à Windows XP.

Ils ont été ensuite très satisfaits de Windows 7, comme l'indique la répartition des parts de marché (voir plus haut dans cette page).

À l'apparition de Windows 8, ils ont rejeté cette version. Ils n'ont pas davantage voulu de la version 8.1 !

Conscients que les choses doivent avancer, ils ont prêts à examiner la prochaine mouture de Windows. Pour eux, un écran tactile ne paraît pas s'imposer, pas plus qu'un PC à qui on parle (et qui répond...) alors que la tendance des bureaux est à l'open-space !

Lire un article sur le sujet

L'attente est forte, le niveau d'exigence également. Si le pari Windows 10 devait être raté avec le monde professionnel, il se pourrait alors que celui-ci se tourne en masse vers d'autres systèmes d'exploitation... Des challengers pourraient bien saisir cette opportunité !

Évolution du marché (matériel) Fermer/ouvrir le paragraphe


Le ralentissement des ventes de PC, au profit des ventes de tablettes, ont certainement freiné la recherche et développement pour de nouvelles machines.

Diagramme progression ventes PC/Tablettes
Ventes PC/Tablettes en France

Même si cette tendance a semblé s'infléchir en 2014, il n'y a pas à ce jour d'annonces fracassantes de nouveautés.
Ceci a aussi une incidence sur les prix des équipements, car les volumes de evntes en baisse ne permettent plus d'entretenir le marché baissier que nous connaissions jusque là.

Les écrans ne cessent de gagner en définition (HD, Full HD, 4K...) et ceci dans un temps relativement court. Dans le même temps, il faut les doter d'une couche tactile, qui elle aussi évolue en performances : on augmente sans cesse le nombre de points de contact, pour permettre toujours plus d'interactivité. Mais ceci a un prix !

Conclusion Windows 10, contrairement à ses prédécesseurs, n'exige pas de ressources particulières nouvelles. Même en l'absence de disque SSD, en présence d'un "vieux" BIOS, il est capable de démarrer très vite, et d'être performant. C'est un atout important, dans un contexte économique général qui tend à la morosité.




Nouveautés et atouts Fermer/ouvrir le paragraphe


Attention !
Windows 10 étant en cours de développement à ce jour, il est possible que certaines fonctionnalités présentées ici disparaissent totalement de la version finale, soient profondément modifiées et que d'autres ne soient présentes que dans la version publique...

Une seule version "universelle" ? Fermer/ouvrir le paragraphe


Windows 10 sur différents système

Windows 10, partout !

Microsoft nous propose une version qui pourra fonctionner sur tous nos équipements, du smartphone au PC, en passant par les tablettes et même... la XBox ! Dès lors, les utilisateurs seront beaucoup plus à l'aise et plus à même de passer d'un support à un autre ! Bien sûr, le système sera adapté au matériel.
Espérons que certaines choses ne nous soient pas à nouveau imposées...


Lire un article de Geeko.lesoir.be à ce sujet


Cortana, l'assistant vocal Fermer/ouvrir le paragraphe


Image figurant Cortana

Cortana, notre assistant

Comme Siri (pour Apple) et Google Now (pour Android), l'assistant personnel vocal Cortana fait son apparition sur Windows 10. Il permettra de donner des ordres à son PC, comme noter un rendez-vous, envoyer un mail, et même... chanter une chanson.


Lire un article de 01net.com à ce sujet


Menu Démarrer : le retour ! Fermer/ouvrir le paragraphe


Image du menu démarrer Windows 10

Menu Démarrer

Sa disparition avait fait couler beaucoup d'encre, et provoqué un tollé général des utilisateurs, professionnels notamment. Son retour se fait en combinant l'ancien menu démarrer, et la page d'accueil introduite par Windows 8 avec ses fameuses "tuiles". Ce menu peut être affiché en pleine page, et la partie "tuiles" est facilement personnalisable. On peut ainsi créer des groupes de tuiles, dont peut régler la taille (4 tailles possibles).

Outre le fait que la partie "Acceuil" ou "tuiles " du menu est facilement personnalisable, on a aussi un champ de recherche universel à portée de main, en sus de Cortana. Cette recherche porte à la fois sur les données locales, mais aussi le web, au travers du moteur de recherche "maison", à savoir Bing...


Lire un article de generation-nt.com à ce sujet


Un démarrage... fulgurant ! Fermer/ouvrir le paragraphe


Illustration chronomètre 5 secondes

Démarrage turbo !

Windows 8 & 8.1 avaient déjà surpris par la rapidité de démarrage (comparé aux versions précédentes). Windows 10 est dans le même timing, et avec une machine performante et un disque SSD, on doit pouvoir travailler 5 secondes après avoir allumé sa machine. C'est... très agréable !



Affichage des tâches Fermer/ouvrir le paragraphe


Illustration composée barre des tâches Windows 10

Affichage des tâches et bureaux virtuels

Tout le monde connait la combinaison Alt-Tab permettant de passer d'un programme à un autre. Mais dès qu'on relache la touche Alt, cet affichage disparaît.
Windows 10 nous propose une icone permettant d'afficher les tâches en cours, de manière persistante. Ainsi, nous pouvons passer d'une à l'autre, soit avec la souris, en touchant l'écran, ou encore avec les touches ou et Entrée. Et nous pouvons aussi terminer une tâche en cliquant sur X.
Mais nous pouvons également, et c'est une nouveauté intéressante, créer un ou plusieurs bureaux virtuels. Un bureau virtuel permet de regrouper plusieurs tâches (par exemple sur un thème donné), et permet ensuite de passer d'un ensemble de tâches à un autre ensemble de tâches sur un autre bureau virtuel. On peut ainsi créer un bureau virtuel pour ses applications "réseaux sociaux" et un autre avec ses outils habituels de travail. Cette façon de disposer ses tâches en cours prend toute son importance si par ailleurs on utilise des applications en mode fenêtré, à raison de 4 par bureau virtuel.


Manipulation des fenêtres (Snap Assist)Fermer/ouvrir le paragraphe


Illustration : 4 fenêtres sur l'écran

Manipulation des fenêtres

L'assistant pour manipuler les fenêtres devient plus efficace et permet de partager l'écran très rapidement entre plusieurs applications. Les combinaisons de touches Windows + ou permettent également de réserver une moitié verticale à une application, et l'autre moitié aux autres applications réduites en icônes lisibles.
Il suffit de prendre une fenêtre par son bandeau et la déplacer vers un des 4 coins de l'écran ou un des 2 côtés. Les nouvelles limites apparaissent alors, il suffit de relâcher la fenêtre qui sera ainsi positionnée.


Internet Explorer devient Spartan Fermer/ouvrir le paragraphe


Illustration : le nouveau navigateur Spartan

Un nouveau navigateur ?

Microsoft restant très discret à ce sujet, on ne sait pas à ce jour si Internet Explorer se verra décliné en version 12, ou si un tout nouveau navigateur -dont le nom de code est Spartan- sera intégré à Windows 10. Il pourrait en tout cas, rattraper en un coup, de nombreux retards accumulés par Internet Explorer (performances faibles, retards sur le HTML5/CSS3), et introduire (enfin ?) des modules externes comme ses concurrents.
Affaire à suivre !


Applications, applications universelles Fermer/ouvrir le paragraphe


Illustration : applications Windows

Applications ?

Windows 8 avait introduit la notions d'application. On entend par là, un logiciel réalisé de telle sorte qu'il peut être utilisé sur un PC, une tablette, voire un smartphone.
Cette notion se généralise ici, d'autant que Windows 10 se veut universel quel que soit le matériel utilisé.
Par ailleurs, Microsoft nous promet, via et grâce à OneDrive (cf notre page sur le cloud), que nous pourrons passer de la même application sur notre PC et continuer sur notre smartphone...
Windows 10 introduit par ailleurs de nouvelles applications au niveau système : en effet, une application "Settings" permet d'accéder et de modifier un certain nombre de paramètres du système, sans devoir utiliser le panneau de configuration.

Outre le fait qu'une application s'adapte à différents environnements, sans intervention de l'utilisateur, cette nouvelle forme de programme permet à Microsoft de proposer de nouvelles fonctionnalités gratuites, ou en tout cas peu onéreuses, qui seront réalisées soit par la firme elle-même, soit par des sociétés tierces, voire par des programmeurs indépendants.
C'est une forme d'ouverture, mais espérons que nous ne soyions pas ensuite astreints à des mises à jour quasi-quotidiennes comme c'est le cas pour nos smartphones et tablettes !


Windows 10, GRATUIT ? Fermer/ouvrir le paragraphe


Illustration : gratuité

Windows 10, gratuit ?

Oui ! Windows 10 sera gratuit pour les utilisateurs particuliers qui ont déjà soit Windows 7, soit Windows 8 ou encore Windows 8.1, ainsi que les versions RT et smartphones... Mais cette mise à jour devra se faire dans l'année de la commercialisation de Windows 10 impérativement.
Microsoft veut de la sorte inciter un passage massif à cette version, et éviter que Windows 7 ne prenne la place de Windows XP et ne s'éternise de trop.




Synthèse Fermer/ouvrir le paragraphe


Après avoir présenté les nouveautés, essayons d'en faire une synthèse.


  • Une "bonne" version ?


    Après l'échec de Windows 8/8.1, nous avons affaire à une bonne mouture du système.
    Le côté "universel" est un bon point, encore que pour ce qui est des tablettes et smartphones, Android reste de loin le leader. Donc, beaucoup d'entre nous ne bénéficieront pas de cette unification sauf évidemment à opter pour un smartphone sous Windows 10, et une tablette comme la tablette Surface...
    Pour le côté technique, nous sommes loins des mauvais souvenirs de Vista, et Windows 10 se montre peu exigeant en terme de matériel.


  • Faudra-t-il se précipiter pour passer sous Windows 10 ?


    Microsoft n'a pas hésité à proposer très vite une pré-version qui est aujourd'hui testée par peut-être 2 millions de personnes dans le monde. On peut donc espérer qu'il y aura peu de bugs importants dans la version publique finale. Généralement, tout nouveau système n'échappe pas à des corrections dans les premiers mois de sa sortie. Il peut être prudent d'attendre quelques mois avant de "sauter le pas".


  • Windows 7 me convient très bien, je n'ai pas envie de changer...


    C'est votre droit le plus absolu !
    Mais si c'est juste parce que vous craignez de ne pas vous adapter à un nouvel environnement, c'est une erreur ! En effet, Windows va en se simplifiant (tel que vu par les utilisateurs), et beaucoup de personnes novices, sans a priori, se sentent à l'aise très rapidement avec cette interface. Et personne n'est dans l'obligation d'utiliser un écran tactile sur un PC !
    Malheureusement, lors du prochain renouvellement de votre matériel, il est probable que Windows 7 ou même 8.1 ne seont plus disponibles...


  • Les applications, c'est compliqué à utiliser ?


    Bien au contraire !
    Comme une application est utilisable notamment sur une tablette ou un smartphone, les écrans sont toujours très simples et faciles à lire, car ils doivent s'adapter à tous les formats d'écran. Par ailleurs, les applications sont toutes réalisées dans le "même moule" : leur présentation est standard. Un menu en haut à gauche avec les mêmes options générales comme "réglages" ou "paramètres" ou encore "commandes". Un clic-droit permet d'accéder à des fonctionnalités qui ne sont pas présentes à l'écran, car utilisées de manière peu fréquente.
    Autrement dit, dès qu'on a appris à utiliser une application comme "Courrier", on sait se débrouiller avec toutes les autres !


  • Les points positifs l'emportent sur les points négatifs. Il est vrai que le côté "nouveau" rend naturellement optimiste... Néanmoins, on peut espérer que Windows 10 sera à la hauteur des aspirations du grand public !
    Par contre, il n'est pas dit que le monde professionnel soit dans le même état d'esprit. En effet, les professionnels utilisent avant tout des logiciels professionnels : autrement dit, les applications de Windows 10 ne retiendront pas leur attention. Ce qu'ils attendent avant tout, c'est un système stable, fiable, robuste et pratique...



    Conclusion Fermer/ouvrir le paragraphe



    Bien entendu, il faut attendre les autres pré-versions à venir, et notamment celle qui se nomme "Consumer Preview" qui est théoriquement, la copie quasi-conforme du produit qui va être commercialisé peu de temps après.
    Windows n'a pas de concurrence réelle dans le monde du PC. C'est en effet le seul système prè-chargé sur tout nouvel ordinateur. Malgré une situation de monopole, Microsoft se doit d'être à la hauteur car il se pourrait bien qu'un jour, soit Linux parvienne à s'imposer (avec UNE seule et unique version), soit Google fasse de son système Chrome un concurrent redoutable...




    Retour en haut