Comment faire part du déces d’un proche ?

15 août 2022

Annoncer à ses proches la perte d’un être fait partie des tâches les plus difficiles. Il faut non seulement trouver les bons mots, mais également le bon canal pour transmettre la mauvaise nouvelle. Voici quelques conseils qui vous aideront à mieux gérer cette épreuve.

Le faire-part de décès

Le faire-part de décès est un des nombreux moyens utilisés pour annoncer à ses proches un décès. Il se présente généralement sous la forme d’un document imprimé pouvant être expédié par voie postale. Vous pouvez également trouver un faire part de deces publié par la presse. Enfin, le faire-part de décès peut être transmis par courrier électronique.

Le faire-part doit être rédigé en respectant certaines exigences. Étant donné qu’il est destiné à transmettre des renseignements à vos proches, il doit contenir des informations essentielles, à savoir :

  • Le nom du défunt ;
  • Sa date de décès ;
  • Toute autre information relative au déroulement de la cérémonie (notamment la date et l’heure ainsi que le lieu).

Vous pouvez également, au besoin, ajouter à votre faire-part des informations plus particulières comme les circonstances de la mort ainsi que la nature de la cérémonie. Vous devez être le plus précis et concis possible dans votre rédaction. Il existe des faire-part tout faits qui peuvent vous inspirer. Vous n’aurez qu’à personnaliser le vôtre en fonction de vos propres renseignements.

L’annonce en personne

L’annonce en personne peut être considérée comme le moyen le plus éprouvant d’annoncer un décès à un proche. Il faut tenir compte de la personne en face de soi, pour adapter le langage. Il est important de transmettre le message de la meilleure manière possible. Même si c’est un exercice difficile, il est parfois mieux d’annoncer soi-même un décès. Particulièrement si le degré de proximité avec la personne est grand.

Lire aussi:  Comprendre et choisir les meilleurs matériaux isolants phoniques

Vous pouvez réserver cette méthode à un membre de la famille ou un ami très proche. Lorsque l’annonce en personne devient inévitable, elle peut être également un moyen de faire votre deuil. En effet, la possibilité de vous réconforter mutuellement facilite le moment douloureux que vous êtes en train de traverser.

L’appel téléphonique

C’est un moyen d’annoncer un décès de vive voix, lorsque la présence physique ne le permet pas. Le fait d’utiliser le téléphone ne signifie pas que l’annonce est plus facile. Bien au contraire, cela peut aussi être aussi très éprouvant. L’idéal dans ce cas est de choisir un moment opportun pour effectuer l’appel. De préférence en dehors des heures de travail. Choisissez une heure raisonnable de la journée afin de transmettre votre message en toute quiétude.

Vous pouvez faire l’appel juste pour annoncer le décès sans plus vous étendre sur les circonstances de la mort. Il est également possible pour vous d’attendre d’avoir plus d’informations relatives aux obsèques avant d’effectuer l’appel. Si toutefois, il vous est difficile d’annoncer cet évènement malheureux par téléphone, vous pouvez opter pour le faire-part.

Vous savez maintenant toutes les meilleures méthodes par lesquelles vous pouvez informer vos proches d’un décès. Il vous appartient de choisir celle qui sera la plus simple en ces temps très difficiles que vous traversez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.