Comment restaurer une table en chêne ?

4 mars 2022

Les meubles en chêne offrent une résistance naturelle et durable. Ils présentent un motif visuellement attrayant de rayons et de mouchetures qui varie en fonction de la façon dont le bois a été coupé. Une table en chêne bien faite peut durer de nombreuses années. Les finitions utilisées pour teinter et protéger le bois peuvent s’user ou s’estomper avec le temps.

Comme un bon vin, le chêne devient plus subtil et plus attrayant avec l’âge. Il est donc presque toujours préférable de restaurer une vieille table en chêne plutôt que de la jeter.

Il existe peu de problèmes structurels que vous ne pouvez pas résoudre, et peu de problèmes esthétiques que vous ne pouvez pas résoudre avec une table en chêne. Dans certains cas, il est possible de redonner vie à votre table sans aucune réparation.

Les avantages des tables en chêne

Voici quelques-uns des avantages des tables en chêne :

Polyvalence

Le chêne arrive souvent en tête lorsqu’il s’agit de choisir des tables, car il est polyvalent et plaît à la plupart des gens. Les tables en chêne sont robustes, mais elles peuvent également s’adapter à un large éventail de situations, en apportant à la fois du style et de la substance.

Une table en chêne classique, rétro ou design peut rehausser presque toutes les pièces imaginables, et elle est compatible avec les styles de toutes les époques. Qu’il s’agisse d’une cuisine à l’aspect rustique ou d’un bureau à domicile sophistiqué à l’aspect contemporain, vous ne pouvez pas vous tromper avec le chêne.

Durabilité

L’une des principales raisons pour lesquelles le chêne est en vogue depuis si longtemps est sa durabilité. Alors que d’autres matériaux ont connu un pic de popularité, le chêne s’est toujours bien comporté. Cela peut être dû au fait que les pièces ne se détériorent pas ou ne s’usent pas rapidement.

Lire aussi:  Quel est l'isolant le moins cher ?

Le chêne est un excellent investissement pour les acheteurs car il résiste à l’épreuve du temps. Il répond également aux tendances en constante évolution et résiste à l’usure générale.

Vie moderne

Nous sommes nombreux à mener un style de vie stressant et nous construisons nos maisons en conséquence. Nous recherchons soigneusement des espaces qui ne sont pas seulement attrayants, mais aussi fonctionnels. Nous ne voulons pas avoir à nous préoccuper de l’entretien.

Les tables en chêne sont faciles à entretenir. Elles n’ont pas besoin d’être nettoyées et polies régulièrement. Elles seront excellentes pendant des années sans avoir à fournir beaucoup d’efforts.

Comment procède-t-on pour restaurer sa table en chêne ?

Voici une liste des outils et matériaux dont vous aurez besoin pour restaurer votre table en chêne :

  • Pinceau ;
  • Décapants chimiques ;
  • Grattoir ;
  • Laine d’acier ;
  • Essence minérale ;
  • Papier verre ;
  • Bouche-pores ;
  • Chiffons ;
  • Teinture ;
  • Vernis polyuréthane.

Travaillez dans une zone bien ventilée lorsque vous utilisez des décapants chimiques et des décapants pour peinture. Travaillez à l’extérieur si possible, ou ouvrez les portes et les fenêtres pour apporter de l’air frais dans les espaces de travail intérieurs.

Nettoyez la saleté et cirez

Le nettoyage de la table doit toujours être la première étape de tout effort de restauration, que des réparations soient nécessaires ou non. Pour cette opération, une combinaison de savon à vaisselle et d’eau est généralement adéquate.

À l’aide d’une éponge, enlevez la saleté et les rayures, puis séchez le bois avec un chiffon.

Passez le bout de votre doigt sur le bois pour vérifier la présence de cire. Si le bois est cireux, utilisez de l’essence minérale ou du naphte pour l’enlever. Si vous voulez poncer et refaire la finition, cette étape est cruciale, car la cire va gommer votre papier de verre et nuire à l’adhérence de la finition.

Lire aussi:  Quel budget pour une maison connectée ?

Décapez la finition et faites les réparations

Après le nettoyage, il faut éliminer une finition qui s’écaille, se fissure ou reste terne. Le décapage à l’aide d’un décapant est la méthode la plus simple pour y parvenir.

Vous pouvez utiliser un décapant à base de chlorure de méthylène ou un produit plus sûr à base de soja. Utilisez un pinceau pour appliquer généreusement le décapant, puis grattez-le à l’aide d’un grattoir à peinture et de laine d’acier.

Portez des gants et des lunettes de protection si vous êtes à l’extérieur.

Une fois que vous avez neutralisé le décapant avec de l’eau et que le bois a séché, c’est le moment idéal pour effectuer des réparations.

Poncez avec du papier moyen et moyennement fin

L’aspect du meuble terminé est fortement influencé par la qualité de votre travail de ponçage. Il est essentiel de travailler avec précaution et avec les outils appropriés. Les résidus de décapage sont rarement éliminés avec un papier de verre plus rugueux que le grain 100.

Poncez à nouveau la surface à la main avec du papier de grain 120, en suivant le grain du bois.

Sur les plateaux de table et autres surfaces lisses et plates, faites un troisième passage avec du papier de grain 150.

Poncez les crevasses des tournages, des fuseaux et des sculptures avec un outil rotatif.

Scellement et coloration

Comme le grain est exposé et sensible après le ponçage, il est essentiel de sceller le bois immédiatement.

Appliquez une couche d’huile de lin avec un chiffon et laissez sécher si vous souhaitez une finition à l’huile transparente. Appliquez une autre couche après un léger ponçage avec du papier de verre de 320 grains.

Si vous souhaitez teindre et vernir votre bois, il est conseillé d’utiliser au préalable un conditionneur de bois transparent. Cela permet à la teinture de pénétrer plus facilement et uniformément. Utilisez un pinceau pour appliquer la teinture liquide ou un chiffon pour appliquer la teinture en gel, puis essuyez l’excédent avec un chiffon propre.

Laissez la teinture sécher toute la nuit.

Appliquez une finition protectrice

Pour obtenir un aspect naturel, ajoutez une finition à l’huile au chêne teinté. Une couche de film pour la protection et la brillance est également une option.

Lire aussi:  Tout savoir sur les méthodes de cambriolage

Si vous choisissez la laque, utilisez un pinceau propre pour l’appliquer. La laque est une finition plus subtile qui sèche plus rapidement et doit être appliquée à l’aide d’une bombe ou d’un équipement de pulvérisation sans air.

Deux couches de laque sont généralement suffisantes, mais si vous optez pour la laque, prévoyez-en trois ou plus.

Après le séchage de chaque couche, poncez-la avec du papier de verre à grain 320 avant d’appliquer la suivante. Une fois que la dernière couche a durci pendant quelques jours, polissez-la pour obtenir une finition brillante à l’aide de cire en pâte ou de cire pour meubles.

FAQ

Combien coûte la rénovation d’une table en chêne ?

Le coût de la rénovation d’une table en chêne dépend de votre temps si vous disposez déjà des outils appropriés (voir ci-dessus). Si vous ne disposez pas déjà de ces articles, prévoyez de dépenser environ 150 € dans votre quincaillerie locale.

Peut-on peindre sur du chêne verni sans le poncer ?

Oui, vous pouvez utiliser du TSP sans phosphate, que vous trouverez dans votre quincaillerie locale. Appliquez le produit, puis rincez-le et laissez-le sécher à l’air libre. Ensuite, apprêtez et peignez vos meubles comme vous le souhaitez. N’oubliez pas d’utiliser un apprêt pour éviter que le grain du bois ne soit visible.

Peut-on restaurer une table en chêne sans la poncer ?

Oui, à condition de ne pas teindre la table. Certains types de peinture adhèrent aux meubles peints ou teintés sans ponçage. Essayez la peinture de lait, la peinture à la craie ou une peinture minérale. Vous pouvez aussi utiliser un apprêt de bonne qualité qui est étiqueté pour ne pas être poncé.

Vous pouvez également essayer un déglaçant liquide qui, appliqué sur la surface du bois, élimine la peinture et la finition. Ce produit dégage une odeur et il est préférable de le faire à l’extérieur ou dans un endroit bien ventilé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.