Guide sur la literie orthopédique pour sénior

17 mars 2023

Généralement, avec l’âge, les habitudes de sommeil connaissent un changement. S’il y a une chose qui reste toutefois inchangée, c’est le principe selon lequel une bonne literie est indispensable pour passer des nuits reposantes. Cela est encore plus important chez les personnes âgées dont le corps est souvent sujet aux douleurs articulaires.

Pour bénéficier d’un repos optimal, il leur faut adopter un modèle de couchage spécialisé. Dans l’industrie de la literie, on parle de matelas orthopédique.

Literie orthopédique pour sénior : qu’est-ce que c’est ?

Une literie orthopédique fait référence à un type de couchage conçu spécialement pour les personnes souffrant de syndrome algique (ce qui est le cas des séniors). Elle a l’avantage d’être ergonomique et réunit un assortiment de technologies dont le but est de prendre soin de l’ensemble du corps du dormeur. Avec un achat sommier + matelas orthopédique, l’utilisateur peut profiter d’un lit confortable et passer des nuits paisibles.

Les personnes âgées sont nombreuses à souffrir de troubles du sommeil. Cela se manifeste par de multiples réveils nocturnes, lesquels sont en partie dus au fait de dormir sur un lit non adapté à leurs besoins. Il s’agit d’une situation qui, parfois, peut même exacerber leurs douleurs articulaires et musculaires.

Afin de mettre fin au cycle nocif de mauvaise qualité de repos, acheter une literie orthopédique est le meilleur investissement qu’un sénior puisse réaliser. En effet, dans la conception de ces équipements, un soin particulier est porté à l’alignement de la colonne vertébrale des utilisateurs.

Lire aussi:  Le yoga, le taichi et le qi gong au service de notre santé

De même, ce type de matelas est fabriqué de manière à favoriser une meilleure répartition du poids du corps. Cela permet d’éviter une accumulation des points de pression au niveau des cervicales, du dos (ou des lombaires) et des hanches. En conséquence, les réveils intempestifs, ainsi que les douleurs au petit matin sont réduits de façon significative.

Bien choisir sa literie orthopédique pour personnes âgées : les critères à prendre en compte

Sur le marché, vous trouverez une large gamme de matelas orthopédiques conçus avec des technologies différentes. Si techniquement, ces derniers peuvent être en latex, en mousse viscoélastique ou à ressorts ensachés, ils doivent néanmoins répondre à certains principes de base.

Un accueil enveloppant

Un ensemble de literie (matelas + sommier) antidouleur pour sénior doit être confortable. En effet, il est important pour cette catégorie de dormeurs de profiter d’une nuit vraiment reposante. La priorité sera donc accordée à un couchage offrant un accueil moelleux afin de soulager les points de pression.

Pour une sensation de confort optimale, optez pour un modèle ayant une épaisseur de 18 cm au minimum. Ce sont les matelas orthopédiques en mousse à mémoire de forme qui font l’unanimité pour ce critère. Ils présentent toutefois l’inconvénient d’être peu respirant.

Un soutien équilibré

Lorsque l’on parle de soutien, référence est faite à la densité du couchage qui ne doit être ni trop ferme, ni trop souple. Autrement dit, le matelas orthopédique pour sénior doit offrir suffisamment de fermeté pour que le soutien cervical et lombaire soit correct.

Cependant, le choix dépendra de la corpulence de l’utilisateur, du nombre de dormeurs (seul ou en couple) et de la technologie (latex, ressorts ou mousse). Les modèles en latex sont les plus appréciés pour ce paramètre, car ils offrent un bon niveau de fermeté et sont confortables. Vous devrez toutefois y mettre le prix.

Lire aussi:  Médecin de garde : comment fonctionne-t-il ?

Un bon niveau d’aération

Afin de limiter au maximum les micro-réveils pendant la nuit, il est important que les matelas pour sénior soient bien aérés. Généralement, ces derniers le sont, même si toutes les technologies de conception ne se valent pas pour autant. Ainsi, pour rester parfaitement au sec pendant le sommeil, notamment lorsque vous avez tendance à transpirer beaucoup, optez de préférence pour un matelas à ressorts ensachés.

Quid du choix du sommier ?

Pour accompagner un matelas orthopédique, il est conseillé d’acheter un sommier à lattes. Ce choix est valable qu’il s’agisse d’un couchage en latex ou en mousse. Une telle association donne au sénior la possibilité d’ajuster le nombre de lattes selon ses besoins en termes de fermeté. De leur côté, les utilisateurs du matelas anti douleur à ressorts privilégieront un sommier à lattes (avec suspension) ou à ressort.


Je m'appelle Daniel et je vous souhaite la bienvenue sur Ordi-senior. Je publie régulièrement des articles sur la partie finance et voyage du site : Mes deux grandes passions ! À bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *