Prothèses auditives : quand et comment les choisir ?

27 janvier 2024

Les appareils auditifs représentent une option de choix pour les personnes à la recherche de solutions pour remédier à des troubles d’audition. La perte auditive est caractérisée par différents niveaux de gravité, et les avancées en matière de fabrication de prothèses diverses permettent d’apporter aux individus qui en souffrent un soulagement considérable au quotidien pour réduire les répercussions de ces troubles touchant aujourd’hui près de 16% de la population mondiale. Faisons le point sur les différents types de prothèses auditives proposés par les spécialistes.

Quels sont les profils concernés

Si la surdité légère ou moyenne peut en réalité toucher des individus de tous les âges, les seniors restent les plus concernés. La perte d’audition sévère touche 1 senior sur 3 selon un sondage de l’OMS, tandis que les chiffres soulignaient il y a quelques années que plus d’un français sur 10 souffrait d’un trouble auditif à un certain degré. Pour les personnes de plus de 65 ans, les problèmes d’audition sont le plus souvent synonymes d’une certaine perte d’autonomie et d’un isolement progressif et parfois prématuré. Il est donc judicieux de réaliser des contrôles réguliers de son audition à partir d’un certain âge, étant donné que les différents prothèses et assistants auditifs permettent d’apporter des améliorations significatives pour la qualité d’audition. Il est donc important pour les seniors comme pour les plus jeunes de s’informer relativement aux solutions disponibles. Vous pouvez en savoir + sur audiopourtous.fr.

Les appareils auditifs : les différents types

Les différentes catégories d’appareils auditifs fonctionnent sur le même principe. Ces assistants d’audition ou prothèses n’ont pas pour rôle de guérir la surdité partielle ou totale. Leur fonction est d’amplifier les sons pour permettre à l’individu de vivre avec plus d’aisance dans son environnement. Indifféremment de son type, une prothèse auditive comporte des pièces que l’on peut considérer comme essentielles. On distingue notamment un microphone de petite taille qui sert à recueillir les sons dans l’environnement de l’utilisateur, une puce dotée d’un amplificateur dont la fonction est d’analyser et d’ajuster le son recueilli en tenant compte du niveau de surdité de l’utilisateur, et d’un écouteur qui restitue les ondes ou les sons amplifiés.

  • Les appareils auditifs intra-auriculaire se logent dans le conduit auditif de l’utilisateur. Ils ont l’avantage d’être relativement discrets et pratiques, même si leur autonomie n’est pas la plus élevée en comparaison avec les autres appareils d’audition.
  • Les appareils auditifs qui se portent sur le contour de l’oreille jouissent d’une plus grande autonomie que le type de prothèse précédent. Ce genre d’assistant auditif peut convenir à tous les types de perte auditive, même les plus graves.
  • Les appareils auditifs micro-contour d’oreille avec écouteur déporté sont constitués d’une pièce à l’extérieur du conduit auditif et d’une pièce qui se loge à l’intérieur. C’est un bon compromis entre les deux types d’assistants auditifs précédents, même si ce type de prothèse ne reste prescrit que pour les pertes d’audition légères.
Lire aussi:  Douleurs articulaires chez les seniors : les principales causes

Il faut savoir que ces différents types d’assistants auditifs sont proposés avec des fonctionnalités supplémentaires qui varient selon les fabricants et les spécialistes. Microphones directionnels, batteries rechargeables ou non, réduction des bruits de fond pour un plus grand confort d’écoute : ces différentes fonctions peuvent présenter un certain attrait dans certains cas, même si le meilleur appareil est avant tout celui qui permet de corriger le mieux possible la perte d’audition de l’utilisateur.


Je m'appelle Daniel et je vous souhaite la bienvenue sur Ordi-senior. Je publie régulièrement des articles sur la partie finance et voyage du site : Mes deux grandes passions ! À bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *