Assurance vie pour les seniors : ce qu’il faut savoir

15 mai 2023

L’assurance vie est un produit d’épargne qui permet de préparer sa retraite, protéger ses proches et transmettre son patrimoine. Les seniors ont souvent des besoins spécifiques en matière d’assurance vie, notamment pour compléter leurs revenus à la retraite ou prévoir une rente pour leur conjoint. Dans cet article, nous aborderons les principales caractéristiques des contrats d’assurance vie adaptés aux seniors, ainsi que les critères de choix à prendre en compte.

Les différents types de contrats d’assurance vie pour les seniors

Il existe plusieurs types de contrats d’assurance vie adaptés aux besoins des seniors :

  1. Le contrat multisupport : il permet d’investir dans différents supports tels que des fonds en euros (garantis), des unités de compte (plus risquées mais potentiellement plus rémunératrices) et des supports immobiliers (SCPI, SCI…). Ce type de contrat offre une grande diversité d’options de gestion et de sécurisation de l’épargne.
  2. Le contrat monosupport en euros : il est composé exclusivement d’un fonds en euros, garantissant le capital investi et offrant un rendement régulier. Ce type de contrat convient particulièrement aux seniors recherchant la sécurité pour leur épargne.
  3. Le contrat de rente viagère : il permet de convertir un capital en une rente viagère, versée à vie au souscripteur et éventuellement à son conjoint. Ce type de contrat peut être intéressant pour les seniors souhaitant compléter leurs revenus à la retraite.
Lire aussi:  Préparer sa retraite : quels sont les meilleurs conseils pour bien s’y prendre ?

Le choix du contrat d’assurance vie selon l’âge

En fonction de l’âge du souscripteur, certaines options sont plus ou moins adaptées :

  • Moins de 70 ans : il est encore possible de prendre des risques et d’investir dans des supports plus dynamiques, comme les unités de compte. Le contrat multisupport peut donc être une bonne solution.
  • Entre 70 et 80 ans : il convient de privilégier la sécurité en optant pour un contrat monosupport en euros ou un contrat avec une garantie plancher, permettant de protéger le capital investi en cas de baisse des marchés financiers.
  • Plus de 80 ans : le contrat de rente viagère est une option à étudier sérieusement, car il permet de bénéficier d’un revenu à vie, tout en préservant le capital initial pour les héritiers.

Les critères de choix d’un contrat d’assurance vie pour senior

Pour choisir le meilleur contrat d’assurance vie adapté à ses besoins et à son profil d’investisseur, challenges.fr indique que plusieurs éléments doivent être pris en compte :

  1. La performance du contrat : il est important de comparer les rendements des différents supports proposés par l’assureur. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures, mais elles donnent une indication sur la qualité de gestion du contrat.
  2. Les frais : il faut être attentif aux différents frais liés au contrat (frais d’entrée, de gestion, d’arbitrage…). Des frais élevés peuvent impacter significativement la rentabilité de l’épargne investie.
  3. Les options de gestion : un bon contrat doit offrir des options permettant de sécuriser l’épargne et d’optimiser sa gestion. Par exemple, une garantie plancher en cas de décès, des options d’arbitrage automatique pour protéger le capital ou encore des mécanismes d’investissement progressif.
  4. La souplesse du contrat : un contrat adapté aux seniors doit permettre de moduler les versements et les rachats en fonction des besoins de chacun. Il est également intéressant de pouvoir choisir entre différentes options de sortie (rente viagère, capital, mixte…).
Lire aussi:  Investir dans le vin : les conseils des experts

La fiscalité de l’assurance vie pour les seniors

L’assurance vie bénéficie d’une fiscalité avantageuse, notamment en matière de transmission du patrimoine. En effet, en cas de décès du souscripteur, les sommes transmises aux bénéficiaires sont exonérées de droits de succession dans certaines limites :

  • 152 500 € par bénéficiaire si les versements ont été effectués avant 70 ans
  • 30 500 € en cumul pour l’ensemble des bénéficiaires si les versements ont été effectués après 70 ans

Il est donc important de bien rédiger la clause bénéficiaire du contrat d’assurance vie, afin d’optimiser la transmission du patrimoine et de limiter l’impact des droits de succession.

Les seniors ont des attentes spécifiques en matière d’assurance vie, qu’il s’agisse de sécuriser leur épargne, de compléter leurs revenus à la retraite ou de prévoir une rente pour leur conjoint. Il est essentiel de bien choisir son contrat d’assurance vie en fonction de son âge, de ses objectifs et de sa tolérance au risque. La comparaison des offres, l’évaluation des performances et la prise en compte de la fiscalité sont autant de critères à considérer lors de la souscription d’un contrat d’assurance vie adapté aux seniors.


Je m'appelle Daniel et je vous souhaite la bienvenue sur Ordi-senior. Je publie régulièrement des articles sur la partie finance et voyage du site : Mes deux grandes passions ! À bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *