Quel est l’isolant le moins cher ?

30 mars 2022

Lorsque vous envisagez d’effectuer des travaux de rénovation, le premier critère qui vous vient à l’esprit est votre budget. Cela va de même pour le choix d’un système d’isolation qui est loin d’être une tâche facile, surtout si vous êtes nouveau dans le domaine.

Vous vous interrogez sûrement sur l’isolant qui peut être le moins cher, afin d’optimiser vos dépenses. Il s’agit ici d’un vrai investissement, et pour ce faire, nous vous invitons à poursuivre la lecture de notre article dans le but de savoir davantage sur l’isolant le moins coûteux que vous pouvez trouver sur le marché.

Les précautions à prendre avant d’opter pour l’isolant le moins cher

Lorsqu’il est question d’utiliser un matériau d’isolation à moindre coût, il est conseillé de ne pas se concentrer seulement sur le prix du matériau lors de l’achat. En effet, si vous voulez bénéficier de performances d’isolation optimales, il faudrait que vous teniez compte de la résistance thermique, ainsi que l’indice de conductivité.

Ceci en raison de leur aptitude à permettre aux parois de respirer, ainsi que les vertus que peuvent offrir les matériaux moins chers qui sont le plus souvent issus de sources bio.

Quels sont les isolants les moins chers disponibles sur le marché ?

Voici une petite sélection des isolants les moins chers pour une bonne isolation.

Lire aussi:  Quel budget pour une maison connectée ?

La laine de mouton

Habituellement, la laine issue du mouton est renouvelable de manière facile et présente un large éventail de qualités qui font d’elle un excellent isolant à moindre coût et est un bon isolant phonique. Vous pouvez bénéficier de ses vertus isolantes notamment pendant les périodes de l’année où le climat est rude, comprenant des écarts de températures, ainsi que d’une forte humidité.

La laine issue des moutons possède des propriétés hygrométriques, elle permet d’absorber toute l’humidité. Par ailleurs, elle est facilement fixable sur les murs, ainsi que sur les toitures. Généralement, son prix vautenviron 25 euros le mètre carré.

La paille

Nous vous répondons certainement avec un grand oui, ceci, car la paille est considérée comme étant une source illimitée, et surtout durable que vous pouvez trouver présente partout. Elle est dotée d’un caractère hydro régulateur, qui veut dire que lorsque vous avez une faible quantité d’eau, la paille peut garantir son transfert.

En revanche, la paille exposée de manière constante à l’humidité pourrait pourrir, et ainsi, se dissocier de toutes ses caractéristiques isolantes, acoustiques et thermiques. Son faible coefficient lambda nécessite l’ajout d’une grande épaisseur (une couche de paille en plus), afin que les performances d’isolation puissent suffire.

Dans le cas où vous envisageriez un système d’isolation à base de paille, vous pouvez vous en procurez dans des zones rurales. Le coût de la paille varie entre 4 et 6 euros le mètre carré. Mais n’oubliez pas de penser à y rajouter un pare-feu.

La fibre de coco

La fibre de cocoest extraite de la bourre et se situe au niveau de la surface des noix. Elle permet d’offrir un système d’isolation à coût faible, durable et écologique. En revanche, avant de profiter de ses vertus, il lui faut des traitements à base de sel de bore pour qu’elle devienne inflammable.

Lire aussi:  Les meilleurs conseils contre les cambrioleurs

La fibre de coco se vend sur le marché sous l’apparence de la laine et peut se décliner en de nombreux formats, notamment :

  • Sous forme de panneaux ;
  • Sous forme de rouleaux ;
  • Sous forme de panneaux semi-rigides.

Elle est dotée d’une forte perméabilité à l’humidité, ainsi qu’à la vapeur, affichant un coefficient lambda d’environ 0.044. La fibre de coco coûte approximativement25 euros le mètre carré.

Le chanvre

Le chanvre, qu’il soit sous forme de granules de chènevotte ou bien sous forme de fibre, fait partie des isolants performants, et surtout écologiques. Il est disponible en vrac sur le marché sous différentes formes, telles qu’en panneaux ou en rouleaux. Le chanvre se caractérise par ses vertus polyvalentes, il peut être utilisé comme isolant de la toiture, des murs, des rampants, ou même en tant que dalle d’isolation.

Doté d’un coefficient autour de 0.0037 et 0.048, l’isolant à base de chanvre est estimé à approximativement 7 euros le mètre carré, pour une épaisseur de 50 millimètres, 12 euros pour 80 millimètres, et enfin 15 euros pour 100 millimètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.